Rechercher un point d'intérêt



Toutes les informations contenues dans Click 'n Visit Martinique Bonjour sont classées par rubrique.

Vous pouvez également y accéder en indiquant, en texte libre, le nom d'un lieu, d'un monument, d'une manifestation ou tout autre mot clé de votre choix.

 
 

Habitation ClémentEvènements

Domaine de l'Acajou, 97240 Le François

Située au cœur d’une propriété agricole de 160 ha, l’Habitation Clément propose au visiteur de découvrir le monde créole à travers sa maison principale et ses dépendances, une ancienne distillerie et ses chais de vieillissement, un parc botanique (avec sa palmeraie et ses 300 espèces végétales). Le centre d’art contemporain de la Fondation Clément permet de découvrir les expositions d’artistes martiniquais et caribéens. Un parcours structuré autour de ces cinq «mondes» permet à chacun d’organiser sa visite en fonction de ses centres d’intérêts.

 
Nous situer

Ouvert :
Tous les jours de 9h à 18h30. Visite de 2h (dernières admissions à 17h). 
 
Audioguides gratuits disponibles en français et anglais.
Durée de la visite : 1h30 à 2h.
Fermeture de la billetterie à 17h pour l’entrée domaine et 18h pour la boutique.
Il est conseillé aux visiteurs d'entrer sur le site avant 16h afin de profiter pleinement des différents espaces.
 
Tarifs :
- Adulte : 12 €€
- Jeune de 7 à 17 ans : 6,60 €€
- Enfant de moins de 7 ans : gratuit.
Forfait et carte de fidélité.
 
Accès : à la sortie du François, direction Saint-Esprit.

Téléphone +596596547551
Site web http://www.habitation-clement.fr

L'empire des signatures | Jonone à la Fondation Clément

Du 10 décembre 2017 au 01 janvier 2018

John Perello, mieux connu sous le nom de JonOne, est l’un des précurseurs du streetart en France. Né à Harlem (New York) en 1963, de parents Dominicains, il vit à Paris depuis bientôt trente ans. Ce qui le caractérise : sa signature JONONE en all over, sur toute la surface de la toile. Très remarqué lors de l’exposition « Né dans la rue » à la Fondation Cartier (Paris, 2009), son travail plonge ses racines dans la peinture gestuelle de l’abstract painting américain et le vocabulaire pictural du tag. En résulte ce croisement singulier, qui se manifeste comme une signature tribale.
JonOne s’inscrit dans une pratique mature sans pour autant oublier ses origines : il se définit comme un peintre abstrait, qui utilise les codes graphiques de la rue. Mais lorsqu’on l’interroge sur ses liens avec Keith Haring et Jean-Michel Basquiat, il leur préfère aujourd’hui une filiation avec Raymond Hains, Jacques Villéglé, Christopher Wool ou Ben. Cette exposition à la fondation Clément est le fruit d’un retour sur les terres caribéennes qui ont vu naître ses parents. Elle permettra un regard rétrospectif sur son travail, depuis les premières toiles de l’Hôpital éphémère jusqu’aux dernières œuvres, en volume ou à l’huile, d’où se dessine l’aboutissement d’un parcours artistique plein de mouvement.
Alice Cazaux


Afficher plus de Détails »

 
 
Haut de page